03 octobre 2006

"S" 17-19

“S”. est reparti.
Il semble que le syndrome de la
“main morte” soit passé. Espérons.
Voici les pages 17,18 et 19 de l’histoire. La 20
aura une ambiance différente. Il y aura une Ford Taurus bleue et un boxeur qui a été champion d’Europe.

Les textes traduits se trouvent dans les commentaires






















2 Comments:

Anonymous pierrick ha scritto:

Je ne comprends toujours pas l'italien, mais ces images sont d'une force incroyable. C'est magnifique !

3/10/06 2:44 PM  
Anonymous presquejamais ha scritto:

En fait, je ne sais pas si les planches en français sont déjà prêtes :
Pour la peine, voici une traduction vite faite :

Planche 1
S* voit les bombes tomber. Il entend le bruit, puis les sifflets, puis il voit les bombes tomber.
« Que se passe-t-il ? »
« Ils bombardent vraiment ? »
« Mais ils sont dingues ? »
« Arrêtez ! »

Les bombes tombent sur le quartier de la gare où il habite avec sa fiancée.
« Attention au bateau »
« Mais qu’est-ce qu’il font ? »
« Oooh »

Planche 2
« Imbéciles ! »
« Mais vous conduisez comment ? »
« Tais-toi ! »
« Allez moins vite ! »

« Arrête de faire le couillon »
« Idiots. Vous ne savez même pas conduire un bateau »
« Vous devriez nager plutôt, ah, ah »
« Ça suffit »

Planche 3
« Arrête »
« Restez sages »
« Mais c’est qui ces gens ? »
« Voilà, je le savais. »
« Ils font demi-tour »
S dit que ce n’est pas la première fois qu’une chose pareille leur arrive. Une fois ils avaient étés impliqués dans une dispute en voiture.
J’étais petit. J’en ai un souvenir si coloré que me parait une carte postale.


*S est l’initiale du prénom du protagoniste, le père de Gipi

3/10/06 5:40 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home